TAG de Noël de  »Il était 6x Noël »

Aujourd’hui est le jour du Tag! Je n’ai pas été très assidue jusqu’à présent, donc je me rattrape avec une activité que je ne fais jamais habituellement: un TAG! Je vous mets ici le lien de mon article de présentation du challenge: Il était 6x Noël

>>>> Si Noël était… <<<<


Une gourmandise: une truffe au chocolat
Une musique: Mon beau sapin!
Un livre: Snow Crystal de Sarah Morgan
Un film: The Holiday. C’est incontournable.
Un souvenir d’enfance: la décoration du sapin de Noël avec ma soeur et ma mère. Encore maintenant, je me souviens des décorations et je regrette toujours de ne pas les avoir chez moi.
Une décoration: tous mes bougeoirs spécial Noël. J’en ai pleins!
Une couleur: rouge. J’adore cette couleur, mais à Noël elle me plaît encore plus.
Un cadeau: massage!!!!
Une émotion: cocooning mood!
Un plat: fondue et raclette!
Un vêtement: les grosses chaussettes méga chaudes!
Un rêve: une cheminée… j’en ai eu une pour un hiver et j’aimais tellement!
Une image: j’adore voir les photos sur instagram avec les tasses de thé/chocolat chaud, des livres, des couvertures etc…
Une tradition: une soirée DVD en famille!
Un bonbon: les Napoléon! Les bons bonbons Napoléon de Belgique miammm!



Publicités

La légende des quatre T1; Le clan des loups de Cassandra O’Donnell #PLIB2019

la légende

Résumé:

Ils sont quatre
Quatre héritiers de leurs clans
Ils doivent s’unir pour survivre …
Loups, tigres, aigles et serpents
Quatre clans ennemis …
Les yokaïs , créatures tantôt humaines tantôt animales vivent dans une harmonie fragile …
Sur les terres humaines, la tension est palpable …
Maya, l’héritière du clan des loups et Bregan, des tigres sont les garants de la paix …mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus?

Mon avis:

CE ARTICLE A ETE PUBLIE A LA DATE DE SORTIE DU LIVRE. JE REPUBLIE CET ARTICLE CAR CE LIVRE FAIT PARTIE DE LA SELECTION DU PRIX PLIB 2019 DANS LEQUEL JE SUIS JURY 😀

Un grand merci à Cassandra O’Donnell d’avoir pris mon nom pour l’envoyer aux éditions Flammarion, que je remercie également pour l’envoi. J’ai eu énormément de plaisir à le recevoir et encore plus à le lire, d’autant plus que la couverture du livre est tout simplement magnifique!

J’avoue, j’ai un peu ronchonné au début 😉 Je crois que je deviens un peu pénible, et le fait de démarrer au milieu d’une action ne me convient pas trop. Mais c’est un détail infime, car d’une certaine façon, cela permet d’entrer directement dans l’histoire, et cette dernière est extra. Je m’explique, maintenant que j’ai fini de ronchonner 😉

On commence l’histoire avec Mika, le petit frère de Bregan. Ce dernier a 16 ans et est l’héritier de son clan. Il est très puissant, sombre et possède un sang-froid qui cache à peine la force qu’il détient au fond de lui.
Son clan, celui des Taïgan, est en paix avec les trois autres. Pour le moment tout du moins. Interdiction totale de fréquenter, ou ne serait-ce que s’adresser à un membre des Lupaï, Serpaï ou Rapaï, les trois autres clans de Yokaïs. Or voilà que le petit Mika entre sur le territoire des Lupaïs et tombe, comme de juste, sur l’héritière des Lupaï: Maya. On lit en elle comme dans un livre ouvert. D’un caractère ombrageux, Maya dit ce qu’elle pense, et fait ce qu’elle dit. Je l’ai trouvée très très intéressante. Elle possède une palette d’émotions très large, et cela fait d’elle un personnage aux multiples facettes comme je les aime.

Ces deux héritiers sont les personnages que nous suivons le plus dans ce tome. J’ai beaucoup aimé leur relation à la fois évidente et complexe. Leur jeunesse les pousse à oublier les rancunes du passé, à faire fi de la haine qui se transmet de génération en génération. Mais ils n’ont que 16 ans et aucune autorité au sein de leur clan… Les autres personnages que je peux citer sont bien sûr les deux autres héritiers: Nel du clan des Rapaïs et Wan du clan des Serpaïs. J’ai un petit coup de coeur pour Nel. Première raison très personnelle, c’est le prénom de ma fille. Alors forcément, je ne peux m’empêcher de ressentir de l’empathie pour elle. Plus objectivement, j’aime beaucoup sa jeunesse combinée à une maturité précoce. J’apprécie aussi la particularité de son clan, qui vit dans les hauteurs et ne se mêle guère aux autres. La relation qu’elle a avec sa mère est très dure, et lorsqu’on s’en aperçoit, on comprend d’autant plus la maturité qu’elle possède malgré son jeune âge. En bref, cette petite Nel est très intéressante à suivre. Wan est absolument détestable. Mais il faut le dire, il est transparent et efficace, ce qui le rend d’autant plus dangereux. Il m’a fait sourire un grand nombre de fois, ses réparties sont savoureuses, surtout quand Nel est dans les parages!

Tout ce petit monde se côtoie sans se côtoyer dans une école que fréquente également les humains, qui sont à présent tolérés par les Yokaïs et non plus  »dominants » comme c’est le cas de nos jours. Une situation très intéressante, qui n’est pas sans me faire penser à la série d’urban fantasy Meg Corbyn. Excellente série, mais tout de même clairement pour adulte contrairement à ici. Je m’égare… Je disais donc, les quatre héritiers sont obligés d’évoluer les uns à côté des autres ce qui créé quantité de tensions au sein de l’établissement.  Alors, quand des Yokaïs se font assassiner, les tensions montent entre les clans, et Bregan, Maya, Nel et Wan se retrouvent seuls pour découvrir ce qui se trame réellement derrière ces morts… La rancœur entre Yokaïs est tenace, mais peut-être que la vrai menace vient d’ailleurs…

Que vous dire, si ce n’est que je suis remontée loin, à quand je lisais 10 livres par semaine, quand je plongeais émerveillée dans ces récits qui faisaient tourner mon imagination à plein régime. Ce livre m’a plu adulte, mais il m’aurait encore davantage plu en étant adolescente. Le rythme, les personnages, l’univers créé par Cassandra O’Donnell, c’était exactement ce que j’aimais. Et… que j’aime toujours, soyons honnêtes!

#ISBN9782081394254 #PLIB2019

 

 

[Bilan lectures] Novembre 2018

Ce mois-ci a été très prolifique. J’ai terminé 3 livres en cours, lu entièrement 3 livres et presque fini un sixième, pour un total de 1799 pages. J’ai eu un vrai coup de coeur avec  »Le train vers l’impossible », adoré  »La Crécerelle » qui fait partie de la présélection du PLIB 2019 mais pas sélectionné, j’ai relu un vieil auteur avec  »La quête du trésor du Temple de Jean d’Aillon » qui était bien mais en-dessous de ce que j’avais déjà lu de lui. Il y a aussi eu  »Sang de lune » avec un Child que je n’avais jamais lu sans Preston et… mon avis était un poil mitigé. J’ai aussi triché en lisant une romance (Laisse tomber la neige) que j’avais prévu pour le Cold Winter Challenge le dernier week-end de novembre, pour la simple et bonne raison que mes enfants étaient loin un week-end, qu’il faisait bien mauvais dehors, et que je me suis dit que c’était un  »crime » de ne pas profiter de cette occasion pour lire une lecture doudou qui était parfaite pour l’occasion. Et enfin, j’ai presque fini  »L’empire des Soleri ». (Un livre à présent terminé/3 décembre). Heureusement qu’il était en service de presse, sinon je l’aurai abandonné tant il a mis long à démarrer. Heureusement, je me suis forcée à crocher et j’ai bien fait. Une chronique viendra ces prochains jours!

train impossible

chronique

sang de lune

chronique

 

la quête du trésor du temple

chronique

 

laisse tomber la neige

 

plib 10

chronique

 

soleri

La quête du trésor du Temple – Jean d’Aillon

la quête du trésor du temple

Résumé:

Octobre 1307, à la demande du grand maître du Temple Jacques de Molay, deux frères templiers et le chevalier Robert de L’Aigle partent dissimuler dans un lieu secret les archives et le trésor de l’Ordre. De retour à Paris, Robert apprend à ses dépens que beaucoup cherchent à en connaître la cachette. Parmi eux, le roi de France, Philippe le Bel….
13 octobre 1307. Un convoi de trois chariots s’annonce au manoir de Vaux, en Normandie. Dans cinquante coffres de fer dissimulés sous des amas de paille se cachent le fabuleux trésor et les archives de l’Ordre du Temple. Les faux charretiers, et vrais templiers, viennent les mettre à l’abri au fond d’une crypte secrète, avant de rejoindre leurs frères pour l’Angleterre.
Le grand maître de l’Ordre, Jacques de Molay, a désigné lui-même ces hommes de confiance. Parmi eux Robert de L’Aigle, jeune chevalier qui n’a pas encore prononcé ses voeux.
Depuis peu, les templiers sentent venir la disgrâce. On les accuse d’hérésie et d’idolâtrie, et le roi Philippe le Bel agirait de manière sournoise avec eux….
Robert de L’Aigle doit rentrer seul à Paris, pour rendre compte de sa mission.
Or la capitale pullule de traîtres à la solde de Nogaret, chancelier du roi, qui, déjà, a eu vent de la disparition du trésor.
Ainsi commence la traque de Robert de L’Aigle…..

 

Mon avis:

Je remercie Babelio et Les Presses de la Cité pour l’envoi de ce livre dans le cadre d’une masse critique Babelio. J’avais déjà lu plusieurs Jean d’Aillon que j’avais adoré, tant ses récits polar historiques avec Louis Fronsac, étant une grande amatrice de polar historique, que ses romans purement historiques.

J’ai donc été ravie de recevoir ce roman car il faut le dire, les romans ayant traits aux Templiers ne m’attirent pas énormément d’habitude, et j’aime bien me laisser convaincre avec dans ce cas, la garantie d’avoir un excellent écrivain derrière le récit.

Je suis entrée très facilement dans le récit! Jean d’Aillon nous emporte rapidement à la suite de Robert, un chevalier pas encore Templier, qui participe à la cache du célèbre trésor des Templiers alors que Philippe le Bel, ne supportant plus la puissance de l’Ordre, décide de les renverser.

Robert est vraiment un personnage que j’ai adoré, même si je l’ai trouvé un brin lisse par moment, creuser davantage ce personnage m’aurait plu. Mais cela ne m’a pas empêchée d’apprécier son esprit tactique, son sang froid, son courage face à toutes les situations complexes qu’il a dû affronter tout le long du roman. J’ai adoré ses ruses, et quel plaisir de voir ainsi courir les hommes du Roi 😉 J’ai eu aussi beaucoup de plaisir à suivre ses autres compagnons d’aventure, assez inattendus et que j’ai trouvé très très attachants.

L’intrigue elle-même m’a une nouvelle fois permis de découvrir un pan de l’Histoire que j’ignorais. Elle m’a poussée à aller me renseigner et que dire face à la chute des Templiers, et ce qui les y a menés! De plus, les allées et venues entre la France et l’Angleterre a apporté un agréable dépaysement et a permis certaines comparaisons entre les deux pays qui étaient intéressantes.

Bref, je pense que Jean d’Aillon a très bien su rendre l’ambiance qui régnait à l’époque, jusqu’à la personnalité de Philippe le Bel. J’ai aussi apprécié qu’il ait pris, comme personnage principal, un homme qui n’était pas encore Templier et qui hésitait d’ailleurs à l’être. Cela a permis à l’auteur de soulevé des questions intéressantes, comme la profondeur de la foi, le célibat, le fait que les Templiers ne menaient plus de croisades sur la fin etc…

Cependant, j’ai trouvé la fin trop abrupte et la fin des problèmes de Robert et compagnie un peu trop facile. Pour avoir lu plusieurs Jean d’Aillon, j’ai été déçue de découvrir des points non résolus ou plutôt, des problèmes vite réglés. Cela m’a très clairement laissé un goût d’inachevé que je n’avais encore jamais ressenti avec ses livres et j’ai trouvé dommage.

Sang de lune – Lincoln Child

sang de lune

Résumé:

Jérémy Logan, spécialiste des phénomène étranges, est appelé dans les Adirondacks où des montagnards ont découvert le corps d’un randonneur mis en pièces. Si la piste d’un animal sauvage est écartée en raison de la violence de l’acte, certains murmurent que les loups-garous qui peuplent la forêt ne seraient pas étrangers à cette mort.

 

Mon avis:

Je remercie Babelio et les éditions Pygmalion pour l’envoi de ce livre dans le cadre d’une masse critique. Je connaissais Child dans le cadre de sa série Pendergast avec Preston, mais je ne l’avais jamais lu en solo.

Tout de suite, je me suis sentie à l’aise tant au niveau de l’écriture que de l’ambiance, avec un petit coup de cœur pour cette ambiance. C’est très personnel, mais j’ai toujours aimé les récits se passant dans de grande régions boisées, telle que les monts Adirondacks, proche de New-York. Je trouve que la beauté de la nature est très bien rendue, ainsi que le fait que l’homme n’est pas maître en ces lieux, mais simple visiteur. L’isolement est également bien décrit, avec de longues routes parfois en bien mauvais état, des villes qui peuvent se révéler dans un état guère plus enviable que les routes qui y mènent… et toujours, toujours, la nature omniprésente, sauvage et pleine de mystères. C’est un brin oppressant, avec un petit frisson juste agréable pour lire un thriller.

Et ensuite, il y a la patte de Child. Je l’ai reconnue tout de suite, avec les thèmes de la science et du surnaturel mélangés. Ce n’est pas le 1er auteur à jouer avec le faux surnaturel, mais le plaisir de ce genre de lecture est toujours le même, me concernant tout du moins.

Vous rajoutez une écriture très fluide (peut-être même trop?), et une intrigue qui se déroule d’elle-même, et vous avez la garantie de passer un bon moment.

Mais.. mais il y a un petit mais. Mon reproche va tout de même à cette intrigue. Arrivée au bout, j’ai relevé une ou deux facilités qui m’ont un peu agacée et… en repensant à l’histoire, je me suis rendue compte qu’il ne s’était pas passé grand chose et que l’explication finale était un brin rapide. Et pour autant, c’est un ressenti que je n’ai eu qu’à la toute fin car l’univers était tel que pendant toute ma lecture, je me sentais bien, comme dans un cocon.

Je me rends compte que je n’ai pas parlé de Jérémy. Peut-être parce que pour moi, il disparaissait un peu derrière le récit. C’est un peu comme s’il accompagnait l’histoire, au lieu de la mener. Je n’ai, il faut l’avouer, pas tellement réussi à me sentir proche de lui, son métier d’énigmologue n’aidant pas énormément. Je tiquais chaque fois qu’il nommait son étrange profession, surtout à cause du nom. Et de l’autre côté, j’ai aimé son pragmatisme, son ouverture d’esprit, sa tranquillité aussi. Ce qui fait que si, dans un sens, je ne l’ai pas plus apprécié que tant, je peux dire que j’ai passé un bon moment avec lui.

En résumé, c’est un livre que j’ai beaucoup aimé lire, mais qui m’a laissée un brin perplexe une fois la dernière page tournée. Pour autant, c’est avec plaisir que je relirai un autre livre de l’auteur, seul ou avec Preston!

 

Les 20 et 1 sélectionnés du #PLIB 2019

Ce ne sont pas 20 mais 21 livres qui ont été sélectionnés pour le PLIB 2019, la chance à deux ex-aequo que les organisateurs ne se voyaient pas départager à ce stade du prix. Et on en est tous bien contents!

Voici donc les heureux sélectionnés:

46346326_157790831847182_4202708645407883264_n46488615_157790841847181_4445822211181248512_n

Pour ma part, j’avais pré-sélectionnés:

  • La bête du bois perdu
  • La légende des quatre
  • La marque rouge
  • Les nuages du Magellan
  • Terres de Brume

A priori, j’espère bien qu’ils passeront la phase suivante mais… j’avoue n’avoir lu que La légende des quatre, sur les 21 livres.

En ebook (que je possède) et que j’essaierai de lire:

  • La bête du bois perdu
  • Terres de Brume
  • Le bois sans songe
  • Rozenn

Et j’aimerais bien avoir en livre papier:

  • Les nuages de Magellan
  • La marque rouge

Enfin, il y en a bien d’autres qui ont l’air extra, qui me donnent envie. D’autres dont je ne me souviens même plus du résumé mais qui me tenteront bien également lorsque je le ferai. Mais voilà… le temps n’est pas extensible alors il faut bien faire des choix! Je me réjouis de découvrir tous ces titres 😀

p.s. Manon Fargetton, Cassandra O’Donnell et Ruberto Sanquer seront au salon du livre de Colmar ce week-end! J’y serai. Et vous?

 

Le train vers l’impossible T1; Une livraison maudite – P.G Bell

train impossible

Résumé:

Suzy a toujours eu les pieds sur terre. Mais, lorsque deux trolls et une ourse garent leur train dans son salon, elle est bien obligée de se poser des questions !

Tous travaillent pour le service postal de l’impossible. Leur mission ? Livrer des colis aux cinq coins de la réalité. Curieuse, Suzy décide d’intégrer leur équipe de postiers. Traverser le vide en train, rouler dans le néant ? Tout est possible dans les lieux impossibles !

Mais son voyage ne sera pas de tout repos. Voilà que, déjà, une grenouille maudite la supplie de l’aider : la sorcière lady Crépuscula lui a lancé une malédiction, et les lieux impossibles sont en grand danger…

ALERTE COUP DE COEUR

Mon avis:

Un immense merci à NetGalley et aux éditions Hachette pour la lecture de ce livre que j’ai a-d-o-r-é! Un beau coup de coeur, vivement la suite!

A travers ce livre, nous suivons une jeune demoiselle de 11 ans qui se prénomme Suzy. Elle adore la physique et se trouve en décalage avec les enfants de son âge au vu de ses goûts personnels. Et voilà qu’un jour, une équipe de préparation (vous saurez laquelle si vous lisez le livre) ne fait pas correctement son travail et Suzy se lève pendant la nuit et découvre.. un troll!

La jeune fille ayant du caractère et curieuse de nature, elle s’embarque in extremis dans le train qui passe dans son salon (vraiment, lisez… vous comprendrez) et se retrouve adjointe du maître postier du train de l’impossible. Tout un programme.

Ensuite, vous rajouter ce fameux maître postier attachant à souhait, une ourse polaire jaune (là aussi, il y a une explication que j’ai adoré!), le conducteur du train un brin ronchon et troll de son état… vous prenez une glaçante sorcière, une grenouille insupportable, quelques autres personnages encore et vous avez devant vous un roman jeunesse extra! Si je devais le résumer en un mot, ce serait: absurde. Mais attention, il n’y a aucune connotation négative. C’est l’absurde dans tout son génie, un absurde drôle et qui permet de s’évader complètement car tout est possible, tout se fait et vous avez la certitude d’être surpris car comment tout deviner quand l’impossible se réalise et que les scènes surréalistes se suivent sans pour autant nous perdre! Ah non, parce que c’est bien écrit et que l’intrigue se tient du début à la fin! Et le titre: le train vers l’impossible tient bien son nom!

Et le plus dans ce livre jeunesse, ce sont les personnages! Ils sont nuancés! J’insiste lourdement là-dessus. On voit souvent un grand méchant qui est bien méchant, un gentil très gentil etc… là… c’est bien plus fin que ça. Par exemple, il y a un personnage que je n’a pas apprécié. Je le trouvais vraiment affreux. Eh bien, à la fin, je ne l’aimais certes toujours pas, néanmoins il a marqué quelques bons points qui m’ont forcé de voir mon jugement négatif à la baisse. Et ça, c’est vraiment quelque chose que j’apprécie dans un roman, encore plus lorsqu’il est jeunesse.

Enfin bref, vous l’aurez compris, j’ai quasiment tout aimé, sauf peut-être tous ses secrets que Suzy garde et qui ne cesseront de la faire se sentir mal durant tout le roman… c’était un brin répétitif et pas forcément  »utile ». Mais voilà le seul point négatif que j’arrive à vous mettre en avant.
Je vais guigner la sortie poche de ce roman pour me le procurer même si je l’ai déjà lu, et suivrait attentivement la sortie de la suite. Car il semblerait que Suzy garde son emploi!

Et franchement, le livre papier est obligatoire avec une couverture aussi magnifique!

 

Cold Winter Challenge 2018-2019

menus

Cette année, Margaud nous propose 4 menus. Le but est de lire au moins 1 livre d’un de ces menus. Après, nous pouvons bien sûr lire pleins de livres dans un seul menus, ou 1 livre par menu… tout est possible. Il y a, en plus, des bonus. Voici l’explication donné sur son site.

On peut les ajouter plusieurs fois à nos menus (mais bon, un minimum de fairplay, boire 50 fois un thé de Noël, pour gagner 50 points, je peux le faire aussi). Elles doivent impérativement être associées à un des 4 menus mentionnés plus haut. Encore mieux, si on combine certaines catégories avec un seul livre, les points se gagnent plus rapidement. Par exemple, lire un livre à la période des fêtes (menu magie de Noël), avec une intrigue de secrets de famille, et une couverture de Noël fait déjà gagner 2 points d’un coup !

bonus

Tous ces points permettent d’atteindre des paliers que voici:

  • C’est l’heure du thé. De 1 à 10 points devenez un petit Bonhomme en pain d’épices.
  • Pas de repos pour les braves ! de 11 à 20 points vous serez un Lutin du père Noël.
  • Qui croira en vous ? de 21 à 30 points vous transformerez chaque brise en tempête de neige, devenez Jack Frost.
  • Dès 31 points, palais de glaces et bonhomme de neige à gogo ! Libérée, délivrée, laisser chanter la Reine des neiges qui en est vous !

Et pour partager un max, il y a le groupe Facebook ou les réseaux sociaux avec le #coldwinterchallenge


Me concernant…

Magie de Noël:

livres commandés 🙂

Flocons magiques:

Malenfer sera commandé sûrement en janvier. Les autres sont dans ma pal 🙂

Marcher dans la neige n’est pas un menu qui m’intéresse et pour l’instant, je n’ai rien à mettre dans stalactites ensanglantées. Je ferai des mise-à-jour si nécessaire 😉


 

Lectures:

Points… :

Il était une fois 6x Noël

6xnoel 2

Organisé par Chicky Poo et Samarian, avec notamment un groupe facebook juste extra, Il était une fois 6x Noël revient donc pour la… 6ème fois 😉 Et voici le programme du chalet:

calendrier -xnoel

Les participations sont libres et tout billet est le bienvenu, ce qui m’arrange plutôt je dois dire 😀

🎄Samedi 1er

Et voilà, le chalet est ouvert et nous sommes ravis de vous accueillir. Posez vos valises dans vos chambres, mettez-vous à l’aise et on se retrouve ce soir dans le salon à 20h00 pour se regarder toutes ensemble le replay du premier film de Noël de la saison.

A partir de 9h00 ce matin, vous trouverez un sondage sur mon blog pour choisir si nous regardons le téléfilm de TF1 ou de M6. Ce soir, rendez-vous sur le groupe facebook ou sur twitter #6xNoël pour pouvoir en discuter tout en grignotant des popcorns.

🎄Dimanche 2

Rendez-vous “Contes&Légendes” avec Bidib !

🎄Lundi 3

Le lundi c’est le jour de la photo, aujourd’hui nous vous proposons de partager votre photo sur le thème « petit bonheur du jour », parce que « hé, ça y est on est en décembre ! ».

Pour celles et ceux qui publieront leurs photos sur Instagram, n’oubliez pas le #6xNoël !

🎄Mercredi 5

Transformez-vous en petit lutin de Noël, sortez rubans, colle et paillettes et surprenez nous avec une création tout droit sortie de vos blanches mains.

🎄 Vendredi 7

Il est déjà temps de poster notre lettre au Père Noël. Et oui, il vaut mieux s’y prendre tôt, c’est que la lettre doit aller jusqu’en Finlande quand même !

🎄Dimanche 9

Mon article!

Voilà longtemps qu’on ne vous avait pas proposé de répondre à un TAG de Noël. Aujourd’hui on papote de vos préférences.

>>>> Si Noël était… <<<<
Une gourmandise
Une musique
Un livre
Un film
Un souvenir d’enfance
Une décoration
Une couleur
Un cadeau
Une émotion
Un plat
Un vêtement
Un rêve
Une image
Une tradition
Un bonbon

🎄Lundi 10

Le thème de la photo du jour est « souvenir ».

🎄Mardi 11

Ça y est Mariah Carey, Sia & Michael Bubblé ont envahis les ondes, et vous, vous écoutez quoi en décembre ?

🎄Jeudi 13

On passe en cuisine, on sort les emportes pièces, les moules en forme de sapin, la cannelle et le sucre glace. Il est grand temps de confectionner des gourmandises sucrées pour pouvoir grignoter ce week-end pendant le marathon de lecture.

🎄Vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16

Weekend lecture au chalet. Le marathon commencera le vendredi à 21h ! Et il se terminera, comme d’habitude, le dimanche à minuit. Comme les années précédentes, nous n’imposons rien d’autre qu’une seule et unique lecture sur le thème de l’hiver et/ou de Noël. On en reparle très vite.

🎄Dimanche 16 bis

C’est la journée internationale du pull de Noël, impossible de passer à côté. Sortez vos plus beaux atouts ou votre pull le plus kitch et faites nous rêver avec une sélection de merveilles à acquérir immédiatement (ou pas).

🎄Lundi 17

Le thème de la photo du jour est « quelque chose qui brille »

🎄Mercredi 19

L’un de nos péchés mignons en décembre, c’est bien de se gaver de ces téléfilms cul-culs, mais absolument délicieux. Et si on se faisait un petit récapitulatif de ce que l’on a regardé pour le moment ?

🎄Vendredi 21

A quelques jours de Noël, nous serions ravis de découvrir vos décorations et vos sapins !

🎄Dimanche 23

Nouvelle journée lecture, puisque c’est le jour idéal pour parler de la lecture commune que nous avons faite cette année avec “Noël à la petite boulangerie” de Jenny Colgan.

🎄Lundi 24

Le thème de la photo du jour est « boisson d’hiver »

🎄Jeudi 27

Nous adorerions passer Noël avec vous ! Alors pour avoir l’impression d’y être, partageons une photo toutes les heures de notre Noël suivant le principe du « A picture an hour » et comme nous sommes curieuses n’oubliez pas de nous montrer ce que vous avez reçu comme cadeau.

🎄Lundi 31

Ça y est, décembre est déjà terminé, 2019 va bientôt commencer. Il est temps de faire un bilan de cette année écoulée. N’en garder que le bon pour pouvoir la refermer.

🎄Mardi 1er

2019 nous voilà, cette année le chalet est resté ouvert un jour de plus. Je crois qu’il devient chaque année de plus en plus difficile de vous dire au revoir. Alors nous vous proposons de nous livrer votre liste d’objectifs à accomplir, en espérant que revenir au chalet en décembre en fera partit.

Samarian – Chicky Poo – Mélodie – Sorbet kiwi – Au fil des pages –
– Didine – Isabelle – Gloewen – Agdel – Cazadora — Les sorcières –  Bidib – jelydragon – Olive – L’or rouge –

Pile à lire provisoire: 

Mes 20 livres sélectionnés pour le #PLIB2019

plib 3plib 4plib 5plib 6plib 7plib 8plib 9plib 13plib 14plib 15plib 16plib 17plib 18plibplib 2plib 10plib 11plib 12aaaaplibaaaplib