Petit weekend marathon Il était 10 fois Noël

Ce weekend je vais tenter de voler des moments pour lire un livre qui promet d’être génial!

Je commence p. 41, on verra jusqu’où j’arrive à aller 😛

Hier a été une journée plutôt sportive. J’ai commencé par dormir jusqu’à 10h. C’était génial, j’en avais vraiment besoin ! Ensuite ranger, gérer les trois lutins, faire à manger, préparer les affaires et partir! À 20 mn en voiture, juste de quoi contourner un col, on a marché 2,5 km aller pour atteindre le Chasseron par une crête. Il y avait un vent de dingue! Ma no 3 était portée par Mr Samlor et les deux grands marchaient. Arrivés au restaurant du Chasseron, un petit thé froid maison et retour avec le coucher du soleil. Comme j’étais déjà en tenue, j’ai été courir 6 km avec la pleine lune qui montait, c’était très beau. Après avoir couché les lutins, petite séance de yoga pour le challenge que je fais en janvier et puis… Canapé TV avec Mr Samlor. Je n’ai donc lu que jusqu’à la p.60.

Aujourd’hui je vais m’y mettre davantage 😉

Les liens des copains:

Manika
Jojo en herbe
Northanger
L’Or Rouge
Chicky Poo

J’ai fait mes yeux de biche à Mr Samlor, il gère les lutins et le repas, moi je me prends un bain 🤣

Cette après-midi, nous sommes allés à une expo sur les reptiles avec notamment un serpent à deux têtes. Même que ce n’était pas une blague, il en avait vraiment deux et ils s’appellent Tom et Jerry ! Un peu par-ci par-là j’ai encore un peu avancé et atteint la p.150!

Gâche Noël si tu l’oses! – Florie C.

Ou comment boycotter Noël avec son crush…
Un poste de lutine au Village du Père Noël, ce parc d’attractions perdu au milieu des montagnes, rempli d’enfants plus excités les uns que les autres ? La définition même de l’enfer sur Terre pour Ambre, qui déteste Noël, ne croit plus à sa magie et ses paillettes ! Mais c’est le seul moyen qu’elle a trouvé pour mettre un peu d’argent de côté… Elle ne voit alors qu’une option pour éviter la déprime liée aux fêtes : prouver à tous que les miracles n’existent pas en sabotant Noël. Et Ambre peut compter sur Jad, le pâtissier du parc, pour l’aider dans sa mission. Le seul hic ? À force de passer du temps avec le beau brun au regard intense, de gestes esquissés en complicité grandissante, Ambre risquerait presque de croire à nouveau aux paillettes…

Mon avis:

J’ai récupéré mon ordinateur!!! C’est donc avec un immense plaisir que je peux enfin rédiger ma chronique.

Une petite romance de Noël par ici avec  »Gâche Noël si tu l’oses ». Ambre est une jeune femme qui associe Noël à des souvenirs malheureux et à un passé compliqué. Pour le coup, en arrivant dans ce village de Noël et devant s’occuper d’enfants alors qu’elle déteste cette fête et n’y connaît rien en garde d’enfant, ça va être difficile. Mais voilà qu’elle rencontre Jad, le fils  »caché » du directeur du parc. De fil en aiguille, ils vont se lancer dans une entreprise douteuse qui est de saboter les activités de Noël du parc.

Ambre est une jeune femme plutôt torturée. Ce mois de décembre va la plonger dans toutes ses insécurités et malgré elle, Ambre devra les affronter. Jad partage de nombreux points commun avec elle, dont celui d’être jeune et de porter un passé lourd sur ses épaules. Autant pour lui que pour elle, leurs  »bêtises » vont leur permettre d’aller gratter ce qui dérange. Ambre va comprendre des choses sur elle-même, sur des blocages qui l’empêchaient d’avancer. Concernant Jad, il va être confronté à son père, chose inévitable quand on sabote son parc, et cela ne va pas forcément se passer comme il le pensait. Ce qui va également les surprendre, c’est ce qui va ressortir de leurs sabotages. Et si, en le faisant, il pouvait y avoir du positif? Et s’il y avait du bon au changement? Même si, disons-le, il y a l’art et le manière de présenter les choses…

J’ai trouvé drôle et rafraichissant alors que dans un sens, je trouvais les personnages bien jeunes et un peu puérils. Pour autant, j’ai adoré l’ambiance de Noël omniprésente (forcément vous me direz, on est dans le parc du Père Noël). Mais j’ai aussi beaucoup apprécié les personnages secondaires, les dialogues, les disputes, les chapitres présentés par divers personnages et pas seulement par Jad et Ambre. J’ai trouvé extra de lire un livre où la communauté LGBT est autant mis à l’honneur même si j’ai trouvé que c’était peut-être amené avec un peu de maladresse dans le sens où j’avais un peu l’impression d’assister à la présentation de tous les genres et amours possibles.

Si vous aimez la romance, Noël, des personnages qui cherchent à découvrir qui ils sont, l’amour de la famille, l’humour, l’amitié ou encore le pain d’épice et les bonhommes de neige, vous devriez y trouver votre compte 🙂

L’antre du diable – Preston & Child – Archipel

Résumé:

Sept décennies après, le mystère plane encore à Roswell…Licenciée de l’Institut archéologique de Santa Fe, Nora Kelly accepte la proposition pour le moins inattendue du milliardaire Lucas Tappan : diriger des fouilles sur le site de Roswell, où un ovni se serait écrasé en 1947 !En fait de vaisseau, Nora met au jour les corps de deux inconnus abattus d’une balle en pleine tête. Détail étrange : deux disques d’argent sont retrouvés auprès des cadavres. Aussi fait-elle appel à la jeune agente du FBI Corrie Swanson.À mesure que progresse l’enquête, les incidents se multiplient sur le chantier. Disparitions suspectes et morts violentes apportent bientôt la preuve qu’une puissance – extraterrestre ou non – est en action, prête à tout pour protéger certains secrets.Dans cette aventure, la plus déstabilisante et la plus périlleuse qu’elles aient jamais vécue, Nora et Corrie sont aux prises avec des forces qui les dépassent…

Mon avis:

Voici le 3ème roman avec l’archéologue Nora Kelly comme personnage principal. C’est une femme intelligente, au caractère bien trempé pour ne pas dire sale caractère tout court et qui a l’air douée pour se mettre dans des situations délicates.

Autant le dire de suite, moi, les histoires d’extra-terrestres, ce n’est pas ma tasse de thé. Après avoir terminé ce roman, je le confirme, ce n’est toujours pas le cas. Et pourtant, j’ai adoré ce roman.

J’aime énormément la plume de Preston & Child, leur manière de mener une intrigue, traiter les personnages, celle également de traiter des sujets scientifiques d’une façon un peu pointue sans pour autant aller trop loin dans les détails.

Alors oui, la thématique est ce qu’elle est, mais je suis néanmoins rentrée hyper facilement dans l’histoire. J’ai été ravie de retrouver Corrie et même Wyatt que je me demandais comment il allait être lié à une nouvelle affaire. J’ai été triste de perdre un personnage secondaire, ravie de voir le jeu de dupe dans les services de l’Etat, intéressée de découvrir comment, à partir de faits historiques, le duo d’écrivains arrive à tirer une fiction aussi prenante .

Encore une fois, je n’ai pu que constater que la magie opérait. Plus je lisais, plus le rythme s’accélérait et me donnait envie de  poursuivre.  Je le conseille absolument aux amateurs de thrillers bien ficelés, de science et d’écriture relevée. En tout cas moi, j’en redemande !

4 décembre – Etoiles à la cannelle – Il était dix fois Noël

recette de Betty Bossi

Ingrédients:

  • 2 blanc d’oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 200 gr de sucre
  • 350 gr d’amande ou de noisettes moulues
  • 1,5 c.s de cannelle (voir plus, il faut être généreux à Noël)
  • 70 gr de sucre glace
  • 1 c.s de jus de citron

  • Monter les blancs en neige avec le sel. Ajouter le sucre. Mélanger les amandes et la cannelle. Ajouter avec les blancs en neige.
  • Abaisser la pâte à 1 cm d’épaisseur. Découper des étoiles. Déposer les biscuits sur des plaques chemisées de papier de cuisson. Laisser sécher 6h. ou toute une nuit à température ambiante.
  • Préchauffer le four à 240. Cuisson env. 3-5 mn au milieu du four.
  • Mélanger le sucre glace et le jus de citron. Répartir le glaçage sur les étoiles et laisser sécher.

Miam miam!!! J’en fais chaque année, c’est simple et très bon. en règle générale, je mélange noisette et amande selon ce que j’ai à la maison. Tant qu’il y a de la cannelle, c’est parfait 😉

Il était dix fois Noël

Depuis décembre 2013, le challenge Il était une fois Noël vous propose de profiter de cette période magique tous ensemble, autour de différents thèmes.

Les portes du Chalet seront ouvertes du 28 novembre au 8 janvier. Les poussières seront faites, les chambres seront prêtes, les plaids seront sortis, le chocolat chaud mijotera tout doucement et la cheminée sera allumée… Il ne manquera plus que vous !

L’année dernière les organisatrices (Chicky Poo et Samarian) avaient mis en place une petite nouveauté : les thématiques hebdomadaires. Elles relancent cette idée, qui avait bien plu. Cette année à nouveau, cinq thématiques sont au programme, pour agrémenter le challenge :

  • Du 29 novembre au 5 décembre, « Un Noël… Cocooning », des plaids, un feu de bois, des goûters, des romans et films doudous…
  • Du 6 au 12 décembre : « Un Noël… Romantique » : feu de cheminée et peaux de bêtes, jetons-nous à corps perdu dans la romance !
  • Du 13 au 19 décembre : « Un Noël… En famille » : faisons la part belle aux secrets de famille, aux sagas familiales, à vos traditions familiales…
  • Du 20 au 26 décembre : « Un Noël… Magique » : un brin de magie dans le quotidien, que ce soit la magie « classique » ou la magie de Noël, laissez-vous rêver…
  • Du 27 décembre au 2 janvier : « Un Noël… Enneigé » : la neige, le froid, l’hiver, la peur… Le frisson sous toutes ses formes !

Depuis deux ans, elles nous proposent des petits défis à relever pendant le marathon. Cette année, les défis restent, mais prennent la forme d’un bingo, à compléter à notre rythme tout au long de notre séjour au Chalet !


Le programme

Lundi 28 novembre : Avant d’arriver au Chalet, préparez vos bagages… Et si vous nous présentiez vos idées et envies de lectures et/ou de films pour ces quelques semaines à venir.

Mercredi 30 novembre : Demain, c’est le grand jour ! Vous arriverez toutes au Chalet pour un peu plus d’un mois. Et ce sera aussi l’heure d’ouvrir la première case de votre calendrier de l’Avent. Thé, chocolat, savon, livres, mots doux… Montrez-nous pour quoi vous avez craqué !

Jeudi 1er décembre : Le jeudi au Chalet sera consacré à la thématique de la semaine. Au programme cette semaine : le cocooning… Sortez vos plaids, vos livres/films/séries doudous, vos chocolats chauds… Une photos, un album jeunesse, une BD, une création… Tous les partages sont bons !

Samedi 3 décembre : Pour célébrer la dixième édition du Challenge, nous vous proposons de réaliser plusieurs « Top 10 » tout au long du mois ! Le premier sera consacré à vos 10 films préférés pour la saison… L’occasion de nous donner de nouvelles idées et de ressortir les vieux classiques indétrônables !

  • The Holiday
  • Klaus
  • The Noel Diary
  • Un Noël à croquer
  • Home for Christmas
  • Cheminée dans votre maison (sur Netflix haha)
  • Le Noël d’Angela
  • Allô maman j’ai raté l’avion

Dimanche 4 décembre : Cannelle, chocolat… Les bonnes odeurs commencent à arriver à nos narines. Cheffe Syl est dans la cuisine du Chalet avec ses marmitons. Partagez avec nous vos recettes préférées… Et si vous avez envie de partager d’autres recettes pendant le mois de décembre (et plus encore), le Challenge des Gourmandises de Syl se poursuit chaque dimanche !
Profitez aussi de l’occasion de participer au Challenge « Des livres et des écrans… en cuisine » de Fondant Grignote et Bidib.

Mon lien

Lundi 5 décembre : Comme chaque année, nous vous proposons un petit défi photo. Cette année, on corse un peu le défi, nous vous proposons de coller au thème de la semaine qui vient de s’écouler ! Cette semaine, nous partageons donc des photos au thème « Noël cocooning ». Et si vous postez sur Instagram, n’oubliez pas le #10xNoël !

Mardi 6 décembre : Vous avez envie de créer une carte de vœux, une petite décoration ou encore un joli marque-page de Noël ? Rejoignez-nous dans le salon, nous avons sorti tout le matériel créatif des tiroirs pour se lancer dans la création !

Mercredi 7 décembre : Cher Père Noël… Les cadeaux, c’est pas que pour les enfants. Nous aussi, on aime bien en recevoir et en faire ! Et si vous nous présentiez vos listes d’envies et vos idées cadeaux pour vos proches ?

Jeudi 8 décembre : Le romantisme est à la l’honneur aujourd’hui : partagez-nous vos meilleures (ou vos pires ?!) romances de Noël, que ce soit des livres ou des films…

Du 9 au 11 décembre : Lorsqu’on parle de traditions de Noël, chez nous au Chalet, c’est celle-ci qu’on aime le plus : le marathon de lecture ! Cette année, nous nous retrouverons du vendredi 9 à 21h jusqu’au dimanche 11 à minuit. Nous vous préparons du thé, du chocolat chaud, des plaids et quelques petits biscuits de Noël pour partager autour de nos lectures.

Comme d’habitude, nous n’imposons rien d’autre qu’une lecture sur le thème de l’hiver et/ou de Noël, pour le reste de vos lectures, vous êtes libres ! Partagez comme d’habitude vos billets de suivi sur vos blogs. Attention, nous déclinons toute responsabilité en cas d’augmentation inopinée de PAL !

Lecture commencée donc samedi soir et poursuivie aujourd’hui dimanche. Environ 120 pages de lu. Et comme je n’arrive pas du tout à lire en ce moment, je suis plutôt contente 🙂

Lundi 12 décembre : Le thème de la photo du jour est « Noël romantique » .

Mardi 13 décembre : Le top 10 du jour est consacré à vos plus belles décorations, celles qui vous font rêver… Mettez-nous des paillettes dans les yeux en nous montrant vos plus belles réalisations et/ou vos plus beaux achats !

Mercredi 14 décembre : À dix jours du grand jour, il est plus que temps de nous montrer vos sapins de Noël ! Faites-nous rêver avec vos jolies décorations, sobres ou kitch, thématiques ou joyeux bazar… On est curieuses, on veut tout voir !

Jeudi 15 décembre : Nous mettons la famille en avant aujourd’hui : vous avez lu/vu des sagas familiales de Noël, vous adorez les romans aux secrets familiaux, vous avez envie de partager avec nous vos traditions de familles ? Aujourd’hui est le jour parfait pour ça !

Vendredi 16 décembre : Troisième vendredi du mois de décembre, la journée mondiale du pull de Noël… N’hésitez pas à nous montrer votre plus belle pièce sur votre blog ou vos réseaux sociaux.

Dimanche 18 décembre : Et si vous partagiez avec nous votre top 10 des chansons indispensables à écouter en ces temps où la magie de Noël a envahi notre quotidien.

Lundi 19 décembre : Le thème de la photo du jour est « Noël en famille ».

Mardi 20 décembre : Vous aimez l’ambiance des marchés de Noël ? Nous aussi ! Et si nous prenions le temps de partager ceux qu’on a visité récemment ou ceux que vous préférez ?

Jeudi 22 décembre : À quelques jours du 25 décembre, c’est l’occasion parfaite de partager vos lectures, photos, films, séries, créations… sur la magie de Noël !

Vendredi 23 décembre : Il est grand temps de partager nos avis autour de la lecture commune de cette année. Il s’agit de « Vous reprendrez bien un peu de magie pour Noël ? » de Carène Ponte.

Dimanche 25 décembre : JOYEUX NOËL !

Lundi 26 décembre : Le thème de la photo du jour est « Noël magique ».

Mardi 27 décembre : C’est un rendez-vous que nous affectionnons car il permet de se souvenir des belles choses, il s’agit d’ « a picture an hour », soit prendre une photo par heure, le jour de Noël et venir aujourd’hui les montrer.

Jeudi 29 décembre : Cette semaine, nous partageons autour de la dernière thématique du mois, « Noël enneigé ». Des billets autour de la neige, du froid, du frisson…

Samedi 31 décembre : Dernier jour de l’année et nous trouvons que ce jour est l’occasion parfaite (entre la préparation de l’entrée et du dessert de ce soir) de poser un regard bienveillant sur l’année qui vient de s’écouler, de se donner des objectifs pour l’année nouvelle qui s’ouvre demain…

Lundi 2 janvier : Le thème de la photo du jour est « Noël enneigé ».

Mercredi 4 janvier : Avant de fermer le Chalet, présentez-nous votre top 10 de vos lectures de l’hiver et de Noël, ça nous fera rêver à la prochaine édition…

Vendredi 6 janvier : Avec la nouvelle année qui vient de commencer, cette journée est parfaite pour publier votre top 10 des plus beaux moments de l’année écoulée.

Samedi 7 et Dimanche 8 janvier : Il est presque l’heure de refermer le Chalet jusqu’à l’année prochaine… Mais pour rendre la fermeture moins difficile (ne mentez pas, on sait que votre sapin est encore allumé !), nous vous proposons de nous retrouver pour un petit marathon de lecture, sans aucune contrainte…


Les autres participants:

JuliaSylMissyCornishDidine – Duchesse Wombat – Au fil des pagesSorbet-KiwiIsabelleLilasJelydragonJojoCarfax HeneciaFondant GrignoteAgdelGloewenL’Or RougeMagaliRBLouHildeBlandineBidibManikaEimelleMélineThe Hobbit Fairy

Défi: Un hiver au chalet

Le défi a lieu du 1er décembre 2022 au 1er mars 2023.

Un livre ou une activité ne peut entrer que dans une seule catégorie. Chaque livre lu ou activité vous donne 1 point. Vous pouvez calculer votre nombre de point à la toute fin en lisant la petite légende qui y est associée. Vous pouvez utiliser le mot-clic #défiunhiverauchalet pour toutes vos publications sur les réseaux sociaux.

Cette année, une nouveauté: une catégorie « bonus » bien étoffée, avec un bonus de Noël, un bonus sur la lecture de séries ou saga et trois lectures communes hivernales.

Ce défi a été créé par Geneviève, au Canada. Son compte Instagram est exceptionnel: Une fille dans le bois. Il y a également son blog: Mon coussin de lecture

Publié dans Non classé

Veux-tu passer tous tes Noël avec moi? – Emily Blaine

Résumé:

Ancien séducteur cherche mode d’emploi pour comprendre l’amour.

Maxime n’aime pas Noël. Pourquoi tout le monde s’enthousiasme autour d’un vieux barbu obèse qui distribue gratuitement des cadeaux aux gamins ? Ça sent l’embrouille. Heureusement, cette année, la tournée du groupe de rock à succès dans lequel il est batteur devrait lui changer les idées ! Enfin, c’est ce qu’il pensait jusqu’à ce qu’il apprenne le retour de Mathilde, leur photographe officielle. Cela fait deux ans qu’ils ne se sont pas parlé ni vus. Avec Mathilde, les conversations ont toujours été animées et les disputes, mémorables. Pourtant, Maxime pouvait compter sur ses muscles bien dessinés, son sourire craquant et son humour sarcastique pour se faire pardonner auprès de celle avec qui il a passé tant de nuits à refaire le monde et à défaire ses draps. Mais il semblerait que ses techniques ont perdu en efficacité : Mathilde n’a aucune intention de reprendre leur relation là où ils l’ont laissée. Pire, elle lui propose de devenir… amis.

Mon avis:

J’attendais impatiemment ce dernier tome du groupe des Sharp End. Vu tout le passif entre Mathilde et Maxime, je me demandais quelle direction allait prendre ce 3ème tome.

Maxime est légèrement handicapé des relations sociales. Ecorché vif, méfiant, doué et colérique, il est néanmoins très sensible et protecteur. Ca a toujours été différent avec Mathilde, mais jamais il n’a réussi à avouer ses sentiments, à avoir confiance envers les autres et à baisser la garde.

Les Sharp End, c’est peut-être l’univers le plus sécurisant qu’il ait jamais connu. Mais voilà, Mathilde a débarqué dans le groupe et depuis, il ne sais pas sur quel pied danser. Cette dernière finit par en avoir marre de ces nuits sans lendemain, de ses colères, de l’aimer sans pouvoir se sentir libre de le faire.

Ce 3ème tome débute après deux ans d’absence de Mathilde. Et les retrouvailles vont produire des étincelles. Sauf que cette fois, Mathilde ne compte pas sauter dans le lit de Maxime pour en disparaître au matin. C’est tout ou rien et jusqu’à preuve du contraire, elle reste persuadée qu’il est incapable de se poser. Mais voilà que Maxime comprend qu’il tient sa dernière chance et il ne va pas la laisser passer. C’est ainsi qu’avec beaucoup de maladresse, de grognements de dépit et de tendresse timide qu’il va montrer qu’il peut changer.

Et ce qui est touchant, c’est que Mathilde ne veut pas le voir devenir quelqu’un d’autre. Plus stable oui, moins en colère oui, plus heureux également, mais pas ce type passe-partout qui se comporte de manière parfaite en tout point. Maxime n’est pas parfait et pour elle, c’est très bien ainsi.

Avec Noël en toile de fond, ce roman se lit tout seul. Petite dédicace au concours de baiser, qu’on retrouve brièvement ici et nous rappelle le premier tome. Ils sont maladroits et touchants, amoureux et perdus. Ce livre, c’est un petit moment de douceur qu’il serait dommage de se refuser.

En résumé, c’était agréable de retrouver, Noël après Noël, les musiciens, toute l’équipe qui les entoure, leur univers. Ce sera avec plaisir que je relirais ces livres, ils sont parfaits pour cette période de l’année. Ou pour n’importe quel autre moment d’ailleurs 😉 Et à bientôt pour un nouvel Emily Blaine!

D’or et d’oreillers – Flore Vesco – Ecole des loisirs – #PLIB2022

C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, sans parent, ni chaperon, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Pour l’heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication. Mais voici que lord Handerson propose à Sadima de passer l’épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n’a pourtant rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit…

Mon avis:

J’ai connu Flore Vesco à travers ma copinaute Camille puis avec le PLIB. C’est une auteure que je trouve terriblement intéressante. Elle a une plume incroyable, une imagination folle alors même qu’elle réécrit des contes déjà existants! Parfois, en lisant, je me demande combien sont dans la tête de Flore Vesco 😉 et ceux qui me connaissent savent que c’est un compliment 😉

Donc, ici, la princesse au petit pois. Eh bien, en voilà un de récit bien perché pour un conte. Et franchement, c’était excellent!

J’ai aimé être embarquée dans un huis-clos angoissant, avec cet objet-personnage machiavélique, un prince candide au possible, une servante au caractère de cochon et une tonne de mystères.

Sadima est une sacré héroïne. Quand je vois tous les obstacles qu’elle surmonte dans ce petit roman, je ne peux que m’incliner face à son opiniâtreté, son amour aussi et son intelligence. Adrian, le prince à la répartie facile mais complètement inadapté socialement parlant est un sacré numéro. Il veut exister pour lui-même tout en étant encore prisonnier de son passé.

Le rythme change durant le récit avec comme des plateaux qui mènent, crescendo, vers le final assez grandiose.

Si j’ai beaucoup aimé, j’avoue avoir un peu moins croché à une certaine particularité que possède notamment Adrian. Après, pour être toujours honnête, si je n’ai pas croché plus que tant avec ce détail, j’aime néanmoins son côté original. Mais d’où sort une idée pareil! Et que dire des dialogues entre Adrian et Sadima: je me suis régalée! Ah mais cette plume, vraiment j’insiste, elle est excellente.

Bref, je ne m’étalerais pas plus car ça vous enlèverait le plaisir de la découverte. Et quel plaisir! J’ai vraiment passé un excellent moment. C’est de la qualité, les écrits de Flore Vesco. Je vous la conseille absolument!

#PLIB2022 #ISBN9782211310239

Encens – Johanna Marines – Snag – #PLIB2022

Nouvelle Orléans, 1919. Alors que le tueur à la hache sème la terreur dans les rues et nargue les enquêteurs, le corps mutilé d’une jeune femme est découvert en ville. Que signifient ces notes de musique et ces marques de brûlures retrouvées sur sa peau et ces étranges plumes métalliques plantées dans son dos ?
Pour les inspecteurs Perkins et Bowie, une nouvelle enquête s’ouvre. Se pourrait-il qu’un deuxième meurtrier soit à l’œuvre ? Que faire quand deux tueurs en série rivalisent de cruauté et que la ville devient leur terrain de jeu ? Plongez au cœur des Bayous où le jazz est roi et prenez de la hauteur à bord du Mécanic Hall, un aérocabaret où les dancing-automates sont devenus des déesses de la fête. Découvrez le passé trouble de Grace, une intrépide cartomancienne et de sa chouette mécanique et sautez de toits en toits aux côtés des désembobineurs qui collectent l’électricité pour la New Orleans General Electric Company.

Mon avis:

Voici un livre qui ne m’attirait pas beaucoup à la base. Je n’ai pas beaucoup d’affinité avec le cadre de la Nouvelle Orléans. Si on rajoute un univers un peu énigmatique, sombre et des personnages assez torturés, cela donne pour moi un début de lecture un peu difficile. Et il faut le dire, l’histoire met du temps à se mettre en place.

Par contre, une fois que c’est parti, c’est parti!

C’est un roman très bien ficelé, tout en arête, en subtilité. C’est une histoire qui prend une bien grande amplitude pour ce qui semble n’être qu’une banale affaire de meurtres. Ca touche notamment à l’Histoire ou encore aux problèmes sociaux de cet univers. Je ne me suis pas toujours retrouvée dans cet univers mais je pense qu’il aurait mérité peut-être plus de précisions ou alors d’autres tomes n’ayant pas forcément de lien avec ce roman mais qui permettrait au lecteur de s’immerger davantage dans ce monde.

Le passé ne doit pas être enterré, tu et caché. C’est quelque chose que les divers personnages de ce roman vont durement apprendre. A travers des meurtres particulièrement glaçants, une ville entière retient son souffle et tremble sous la menace de personnes ayant des comptes à régler. Et tous, hommes ou automates, vont apprendre que face à la folie, ils sont égaux.

La folie, une des thématiques de ce roman, entre autre. Il y en a tellement. J’ai été surprise car moi qui renâclais à le lire, pas du tout emballée, j’ai fini complètement prise par ce roman. Et pour ça, bravo à l’auteure!

Alors si ce livre a plutôt bien fini pour moi, le début très difficile m’empêche de pouvoir complètement adhérer à ce roman. Mais je retiens une intrigue hyper maîtrisée, on voit que l’auteure savait où elle allait et qu’elle s’est fait plaisir dans cet univers. Merci pour la découverte!

#PLIB2022 #ISBN9782490151370

Fleurs d’Oko – Laetitia Danae – #PLIB2022

À Sangaré, la magie, réservée aux hommes, se déploie en de multiples couleurs. Mais petite Oko est spéciale. Elle parle le Langage des fleurs.
Lorsque le murmure des griottes annonce la venue du puissant Soumaoro, envoûteur du royaume en quête d’un aspirant prêt à lui succéder, Oko prend sa décision. Elle quitte tout pour assouvir son besoin d’aventure et de reconnaissance.
Alors qu’aux portes de la capitale, la Brousse menace d’étendre son fléau, dans les dédales du palais d’Ivoire, Oko découvre un tout autre monde. Celui de la magie, telle qu’elle ne l’a jamais expérimentée, mais aussi les intrigues de la cour, les ruses et les coups bas. À qui peut-elle se fier ? Qui redouter ? Tant de questions, si peu de réponses. La concurrence est rude et les embûches parsèment le chemin de la jeune aspirante.
Et à travers ses épreuves, petite Oko deviendra grande.

Mon avis:

Ce livre avait eu mes votes car son résumé, sa couverture et ses premières pages m’avaient conquis. Je l’ai donc entamé sans crainte.

Ce qui m’a plu, vraiment, c’est le cadre africain, les légendes qui semblent prendre vie, les mystères, les personnages que j’ai trouvé particulièrement nuancés. J’ai moins aimé une intrigue légèrement brumeuse, le côté un peu scolaire de cette première année d’étude, le fait que tout le monde semble un peu au courant de tout sauf Oko.

Je m’explique: le cadre a ceci d’original que je ne lis jamais de livre se passant en Afrique. C’était dépaysant et particulièrement bien rendu. Il y a toutes ces légendes, ces histoires, ces créatures qui prennent vie dans une ambiance un peu mystique qui était vraiment super. Si je trouve qu’il reste bien trop de mystères non-expliqués à la fin de ce tome, il faut aussi dire que cela ajoute au charme de ce roman et que cela s’imbrique parfaitement dans cette ambiance très étrange que j’ai ressenti tout au long de l’histoire. Les personnages sont extras car il n’y en a pas un qui semble complètement noir ou blanc. Ils peuvent être agaçants, superficiels, généreux, drôles, mystérieux (oui c’est le mot de cette chronique) mais pour chacun, je devine des non-dits, des secrets, des pans de personnalité qui restent à découvrir et ça, j’adore.

J’ai eu davantage de peine avec l’intrigue car même si on voit un peu où l’histoire va se diriger, je me suis sentie un peu trop dans le flou. Le côté un peu  »scolaire » avec un nombre de participants qui se réduit d’année en année a amené un côté un peu carré à cette intrigue brumeuse et j’ai été inconfortable. En résumé, j’ai d’un côté un fil rouge un peu trouble et de l’autre une structure un peu carrée, ce qui m’a mise dans une position peu confortable. Et il y a tous ces personnages qui détiennent des réponses à ces nombreux mystères et qui nous montrent à nous, lecteurs, qu’ils sont au courant de certaines choses. Mais pas un pour éclairer Oko et ça, moi, au bout d’un moment, ça m’a un peu lassée.

Il y a aussi le fait que ce roman va être retravailler et republier dans une autre maison d’édition. Je me suis forcément posée des questions: qu’est-ce qui va changer? Vais-je le relire? Est-ce que ça aurait été mieux que j’attende de le lire?

Bref, tout ceci pour dire qu’il y a du très bon dans ce roman mais il y a eu aussi des inconforts de mon côté qui me laissent finalement avec beaucoup d’interrogations. En soi, cela veut aussi dire qu’il m’a touchée donc je retiens le titre de ce roman et vais laisser du temps au temps et on verra bien si je retomberais dans cet univers ou pas 😉 Un grand merci au #PLIB2022 pour la découverte de ce titre!

#ISBN9782490151264