Les chroniques de Dani Mega O’Malley T1; Iced – Karen Marie Moning

Couverture Les chroniques de Dani Mega O'Malley, tome 1 : Iced

Résumé:

« J’ai découvert un truc complètement dingue : mourir, c’est de la rigolade. Ce qui craint un max, c’est de revenir à la vie… Mon nom est Dani Mega O’Malley. Mon chez-moi, ce sont les rues de Dublin. La ville est une zone de guerre, les faës sont libres de nous chasser, il n’y a pas deux jours semblables et sans Mac, rien n’est plus pareil. Pourtant, je ne préférerais vivre nulle part ailleurs. »

Mon avis:

Un grand merci à Tigrouloup d’avoir bien voulu continuer les aventures de Mac et Dani avec cette nouvelle saga! On s’attendait tous les 5 chapitres pour discuter et avons donc mis un peu plus d’une semaine à lire ce tome. C’était beaucoup de plaisir.

J’ai tout d’abord apprécié de découvrir que le début des aventures de Dani commençait directement à la fin de la saga de Mac. Il n’y a aucun saut dans le temps, on enchaîne. Ensuite, eh bien on se heurte (au 1er sens du terme) assez vite à Ryodan. Vous l’aurez compris, le duo dans cette série est entre Dani et Ryodan. On fréquente ainsi beaucoup  »Chez Chester » et les hommes de Ryodan. Ce dernier est plein de mystère même si nous savions déjà beaucoup de choses grâce à Barrons. Qui est-il? Quel est son histoire? Quel est l’origine des 9, de Chez Chester tout simplement? J’espère en apprendre davantage sur lui par la suite.
Cependant, par certains côtés, j’ai eu aussi un peu de peine avec lui. Sa toute puissance est un peu trop mise en avant à mon goût, mais c’est un détail.

Dani quand à elle est assez représentative de ce que peut être une ado de 14 ans. Mais, il y a un mais, il faut avouer que son égo est un peu lourd à supporter au bout d’un moment. Oui elle est rapide, forte etc.. etc.. mais ca ne fait pas tout et surtout, on l’a assez vite compris. De plus, les allusions au sexe sont très fréquentes dans ce tome, que ce soit sur elle (Christian) ou de son propre chef et je trouve que cela ne colle pas tellement avec le fait qu’elle n’ait que 14 ans. Oui, Dani est attachante et peut devenir une adulte extraordinaire, cependant, elle est également épuisante…

Parmi les personnages secondaires, il y a donc Christian. Autant je l’appréciais énormément dans la saga précèdente, autant ici je ne l’ai jamais aimé. Tout de suite, il développe une obsession pour Dani que j’ai trouvé tombée de nulle part et qui n’a pas été developpée de façon à la rendre  »sympathique » même si ce n’est pas l’adjectif le plus adéquat, ni forcément le but premier. Sa transformation en prince Unseelie est intéressante à suivre de par la dualité qu’il y a entre sa personnalité d’origine et celle qu’il est en train de développer. Sauf que la sauce n’a pas pris.

Il y a aussi Dancer. C’est un personnage secondaire  »coup de coeur ». Je suis impatiente de découvrir son secret. C’est quelque chose qui revient souvent mais: qui est-il? En tout cas, je l’apprécie énormément. Autant par rapport à ses liens avec Dani, son comportement envers elle et aussi, sa personnalité et son intelligence que je trouve très appréciables. Un personnage que je me réjouis aussi de retrouver par la suite.

Dommage, peut-être, de ne pas davantage croiser Mac et Barrons même si je suspecte la suite de rectifier ce point…

Au niveau de l’intrigue, je ne l’ai pas trouvé si dense que cela. C’est peut-être dû au fait qu’elle tient sur un seul tome. Ce n’est pas le fil rouge de la saga sur Dani mais une histoire qui se termine belle et bien à la fin de ce premier tome. Dans un sens, ce n’est pas plus mal. De l’autre, cela m’a donné l’impression que cela manquait un peu d’envergure. J’ai eu l ‘impression que l’histoire peinait à décoller. L’univers et les personnages étant bien construits et attachants, j’ai tout de même tourné les pages sans trop m’en rendre compte.

En résumé, si j’ai trouvé cette saga à peine moins bien que celle de Mac, j’ai tout de même passé un bon moment avec de nouveaux personnages et des anciens que nous apprenons à mieux connaître, une intrigue assez fluide et un univers captivant!

 

La chronique de Tigrouloup

 

Publicités

4 commentaires sur « Les chroniques de Dani Mega O’Malley T1; Iced – Karen Marie Moning »

  1. C’était un grand plaisir de continuer cette saga en LC avec toi. Merci à toi aussi de m’avoir attendu.
    J’ai quand même préféré la saga de Fièvre. Mais si on enlève les répétitions de Mega, il se lit assez bien et on se laisse entraîner dans les intrigues. On en apprend plus sur certains personnages de la saga Fièvre ce qui est assez intéressant.
    Bon WE !!
    Biz

    J'aime

    1. Heureusement que tu es là, j’ai relu ma chronique et hum.. j’ai zappé de parler de Dani XD Je te jure, je suis à côté de la plaque.
      Bref, c’est vrai que le megaaaaaa est le mot fétiche qu’on retrouve bien trop souvent. Et le fait de mieux connaître les personnages secondaire de la saga Fièvre est un plus! On se retrouve une fois pour la suite 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s