Encens – Johanna Marines – Snag – #PLIB2022

Nouvelle Orléans, 1919. Alors que le tueur à la hache sème la terreur dans les rues et nargue les enquêteurs, le corps mutilé d’une jeune femme est découvert en ville. Que signifient ces notes de musique et ces marques de brûlures retrouvées sur sa peau et ces étranges plumes métalliques plantées dans son dos ?
Pour les inspecteurs Perkins et Bowie, une nouvelle enquête s’ouvre. Se pourrait-il qu’un deuxième meurtrier soit à l’œuvre ? Que faire quand deux tueurs en série rivalisent de cruauté et que la ville devient leur terrain de jeu ? Plongez au cœur des Bayous où le jazz est roi et prenez de la hauteur à bord du Mécanic Hall, un aérocabaret où les dancing-automates sont devenus des déesses de la fête. Découvrez le passé trouble de Grace, une intrépide cartomancienne et de sa chouette mécanique et sautez de toits en toits aux côtés des désembobineurs qui collectent l’électricité pour la New Orleans General Electric Company.

Mon avis:

Voici un livre qui ne m’attirait pas beaucoup à la base. Je n’ai pas beaucoup d’affinité avec le cadre de la Nouvelle Orléans. Si on rajoute un univers un peu énigmatique, sombre et des personnages assez torturés, cela donne pour moi un début de lecture un peu difficile. Et il faut le dire, l’histoire met du temps à se mettre en place.

Par contre, une fois que c’est parti, c’est parti!

C’est un roman très bien ficelé, tout en arête, en subtilité. C’est une histoire qui prend une bien grande amplitude pour ce qui semble n’être qu’une banale affaire de meurtres. Ca touche notamment à l’Histoire ou encore aux problèmes sociaux de cet univers. Je ne me suis pas toujours retrouvée dans cet univers mais je pense qu’il aurait mérité peut-être plus de précisions ou alors d’autres tomes n’ayant pas forcément de lien avec ce roman mais qui permettrait au lecteur de s’immerger davantage dans ce monde.

Le passé ne doit pas être enterré, tu et caché. C’est quelque chose que les divers personnages de ce roman vont durement apprendre. A travers des meurtres particulièrement glaçants, une ville entière retient son souffle et tremble sous la menace de personnes ayant des comptes à régler. Et tous, hommes ou automates, vont apprendre que face à la folie, ils sont égaux.

La folie, une des thématiques de ce roman, entre autre. Il y en a tellement. J’ai été surprise car moi qui renâclais à le lire, pas du tout emballée, j’ai fini complètement prise par ce roman. Et pour ça, bravo à l’auteure!

Alors si ce livre a plutôt bien fini pour moi, le début très difficile m’empêche de pouvoir complètement adhérer à ce roman. Mais je retiens une intrigue hyper maîtrisée, on voit que l’auteure savait où elle allait et qu’elle s’est fait plaisir dans cet univers. Merci pour la découverte!

#PLIB2022 #ISBN9782490151370

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s